Le sommeil



Pourquoi le sommeil est-il si important ?


Afin d'améliorer son attention, son comportement ou encore sa mémoire, il est nécessaire d'avoir un sommeil d'une durée et d'une qualité adéquates. Cela va aider déjà l'organisme à maintenant et réguler des fonctions vitales.


Selon une étude de 2015, nous devrions dormir entre sept et neuf heures pour fonctionner de façon optimale. Le manque de sommeil est lié à une série de répercussions négatives sur la santé, la vie sociale et le rendement d’un individu, ce qui risque d’influer sur sa vie personnelle et professionnelle.


Comment savoir qu'on manque de sommeil ?


- Votre humeur est changeante sans raison apparente : une personne en manque de sommeil est plus susceptible aux sautes d’humeur ou à l’irritabilité, et a de la difficulté à faire face au stress.


- Vous pouvez prendre du poids plus facilement : en effet, dormir moins de six heures par nuit peut augmenter la sécrétion de ghréline (l’hormone stimulant l’appétit), ce qui déclenche une fringale d’aliments sucrés ou gras.


- Vous êtes plus impulsif qu'habituellement : le manque de sommeil vous pousse à agir ou à parler sans réfléchir.


- Votre temps de réaction est plus lent : la capacité de concentration est diminuée.


- Votre productivité diminue/vous avez des trous de mémoire : la fatigue peut nuire à votre capacité de vous concentrer, et donc de fait: de travailler.


- Vous êtes plus indécis qu'habituellement : la privation de sommeil chronique peut diminuer la capacité du cerveau de traiter l’information et les émotions.


- Vous êtes souvent malade : le système immunitaire est affaibli par le manque de sommeil, ce qui peut réduire la capacité de l’organisme à combattre les virus.


Comment améliorer son sommeil et avoir un sommeil réparateur ?


- Élaborer un rituel de détente avant le coucher : favorisez la détente et développez un rituel qui enlèvera une partie de votre stress quotidien avant de vous coucher (comme prendre un bain chaud ou faire des exercices de respiration par exemple).

- Adoptez un mode de vie qui vous permet d’aller au lit plus ou moins à la même heure tous les soirs.


- N’utilisez votre lit que pour dormir : gardez tout appareil électronique et toute nourriture hors de votre chambre. Le fait de réserver le lit au sommeil signalera à votre cerveau qu’il est l’heure de se préparer à dormir.

- Faites en sorte que votre chambre soit tranquille, sombre et fraîche : supprimez la lumière et les sons et gardez votre chambre à une température constante afin d’obtenir les meilleures conditions favorisant le sommeil.

- Évitez de consommer de la caféine ou d’autres stimulants : quelques heures avant d’aller au lit, mais aussi plus tôt dans la journée, surveillez votre consommation de caféine. N’oubliez pas que le thé et le café ne sont pas les seules boissons caféinées : de nombreuses boissons gazeuses, le chocolat, certains médicaments courants ou à base de plantes médicinales en contiennent aussi.

- Limitez la durée de vos siestes : si elle est nécessaire, veillez à ce qu’elle ne dépasse pas quinze à trente minutes.

-Évitez d’aller au lit l’estomac plein – ou vide : des repas sains et équilibrés durant le jour règlent la glycémie et préparent l’organisme à un repos optimal.

Comment lutter contre le manque de sommeil ?


- Privilégiez un sommeil réparateur et de courtes siestes


- Mettez du magnésium et des vitamines dans votre assiette


- Testez le yoga, la sophrologie ou encore l'hypnose


-Huiles essentielles et phytothérapie pour redonner du peps




FEELAZUR vous souhaite une très bonne nuit... 💤